2018-2019
News
Le Club nautique s'appuie sur son école
< | >

Le Club nautique s'appuie sur son école

Publié le 17 octobre 2018

Le Club nautique s'appuie sur son école

Ouest France - 17 octobre 2018 -

  Lors de l'assemblée générale, samedi soir, Stéphane Girard, président du club nautique du pays de la Châtaigneraie (CNC), a souligné l'intérêt d'avoir mis en place la formation sur les critères de l'école de natation française (ENF). "L'apprentissage en fonction des niveaux proposés donnent des résultats. Il permet aux enfants d'être en sécurité et en confiance dans l'eau, de découvrir des activités aquatiques diversifiées et d'apprendre les quatres nages. Les jeunes peuvent ensuite développer la maîtrise technique et participer aux compétitions."

Le CNC a pour but de permettre l'accès à la natation au plus grand nombre et promouvoir la compétition. "En encourageant nos jeunes nageurs à rejoindre le groupe de compétiteurs, nous donnons du sens aux entrainements et dynamisons le club. Pour ce faire nous devons poursuivre nos efforts pour faire connaitre le CNC." Le club ne pratiquant que l'été, il est complémentaire d'autres activités sportives. En outre l'action J'apprends à nager auprès des scolaires a permis d'intégrer douze nouveaux élèves cette année.

Les effectifs du CNC ont été en augmentation cette année. Aux 117 licenciés "été" se sont ajoutés un licencié "hiver" et 16 adultes en section bien-être.

"Notre club est passé de la 18e place au plan national l'an dernier à la 14e place cette année", précise Stéphane Girard. Un classement en fonction des résultats des nageurs aux compétitions interclubs, du nombre et du niveau des compétiteurs. A la suite des bons résultats décrochés toute la saison, le CNC a placé quatres de ses nageurs dans l'équipes des Pays de Loire à la coupe de France des régions.

Trois groupes d'entrainement ont été mis en place : un d'une quarantaine de nageurs correspond aux élève de l'ENF ; un autre d'une cinquantaine de nageurs confirmés se destine à la compétition ; le dernier concerne les seize adultes.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.